L’idée

La Sicile : lieu de rencontre entre locaux, migrants du sud et du nord

La Sicile – lieu de rencontre entre indigènes et migrants du sud et du nord. Dans les champs de la Costa Saracena (entre Catane et Augusta) mis à disposition par Roberto Li Calzi, un projet ambitieux est en cours de développement.

Le Jardin des Bio-Diversités est avant tout une terre cultivée selon les critères de l’agriculture biologique et donne déjà naissance à une grande diversité de produits : bananes, agrumes, huile d’olive, légumes, grenades, blé et dans les années à venir également avocats, figues, amandes et bien plus encore.

Mais la biodiversité ne concerne pas seulement les plantes : des personnes d’origines, de cultures, d’âges, de sexes et de croyances différents – Siciliens, Africains et Européens du Nord – vivent et travaillent ensemble ici avec toutes les richesses et les difficultés que cela implique. Dans un monde de plus en plus marqué par le racisme et l’individualisme, nous essayons de donner l’exemple d’une intégration différente : non “eux” (les migrants) doivent s’adapter à “notre” société décadente, mais “nous” devons apprendre les uns des autres et grandir ensemble afin de créer un futur meilleur.

Pour tout cela, le Jardin des Bio-diversités et aussi un lieu de rencontres et d’éducation pour ceux qui y passent pour une soirée, une semaine ou même deux mois : des voisins de la Contrada San Calogero, des scouts belges, des étudiants de Catane, des stagiaires français et des invités du Trentin…

Et en y mettant nos mains, nos têtes et nos cœurs, Le Jardin des Bio-Diversités peut devenir bien plus : et il y a aussi de la place pour des animaux, des maisons, des moulins, des œuvres d’art….

Voici une vidéo réalisée il y a un an, qui peut mieux raconter notre idées: